Quand la montagne reprend des airs d’ancien temps

Share

Avec la fermeture des stations de ski, cet hiver, nous avons pu retourner aux sources des activités de loisirs hivernales en montagne. Pour pouvoir dévaler les pentes enneigées en luge ou en ski, il faut d’abord les monter à pied, avec plus ou moins de difficultés, mais avec toujours beaucoup de plaisir à la descente pour les grands et les petits. Nous revivons, mieux équipés, les pratiques de nos anciens.

L’occasion ici de revenir sur la fabuleuse épopée du ski dans les Pyrénées.

Le ski a trouvé son origine en Suède et en Finlande, il y a plus de 4000 ans. Les skis étaient alors utilisés par les chasseurs préhistoriques pour se déplacer.

Il faudra attendre la fin du XIX° siècle pour que le ski pénètre dans les Alpes françaises.

C’est dans les années 1900 que tout débute dans les Pyrénées.

A l’époque, plutôt que de skis, il valait mieux parler de planches de bois. En effet le matériel était composé de deux planches de frêne et de lanières pour fixations. Les planches étaient démesurément longues et atteignaient jusqu’à 2 m 40. Le bâton était unique, très long également (environ 2 mètres). La chaussure était le soulier de montagne de l’époque.

Dans les Pyrénées, c’est à Payolle le 02 février 1908 qu’a eu lieu le premier concours de ski.

Les disciplines reines sont le saut à ski et le ski de fond.

Les premières remontées mécaniques apparaissent en 1912. Dès lors, commence le développement des stations.

 

Bibliographie et photos :

- l’épopée du ski aux Pyrénées

- Loucrup65

- Fonds photographiques Eyssalet

Partager sur les réseaux sociaux :

> Voir